Qui sont les motivé.e.s qui préparent l’atelier participatif de notre AG ?

Elles et ils ont répondu à notre appel pour se joindre à notre réflexion.
Leurs témoignages nous enchantent !

Souvenez-vous …

En mars nous avions publié un premier article  qui faisait part de l’ouverture d’une réflexion sur notre possible contribution, en soutien aux acteurs existants, sur 2 sujets : la maîtrise de l’énergie et une transition énergétique inclusive. A cet article nous avions joint un sondage pour recueillir les avis de nos associé.e.s et sympathisant.e.s. Cela a permis de rassembler un premier groupe de volontaires pour préparer la concertation qui aura lieu sur ces sujets lors de notre Assemblée Générale du 23 juin.


Voici les témoignages des 6 bénévoles impliqué.e.s dans cette préparation.

AUDE, explorer me motive

Ce qui m’anime dans cette transition énergétique ? Entre autres : l’opportunité de requestionner nos besoins, de redonner de la place au lien entre nous toutes et tous … Associée d’Energ’Y Citoyennes depuis 2018, je me suis impliquée dans le développement des centrales solaires, puis dans la communication. Dans cet enjeu de faire la transition, et faire une transition juste, je suis intéressée par la question « produire de l’énergie comment ? », mais aussi « l’énergie pour quoi ? et pour qui ? ». Et pour avancer, il me semble qu’il y a beaucoup de richesse à aller chercher dans l’intelligence collective, et des expériences de vie les plus variées possibles.
Explorer tout cela à travers le cadre d’Energ’Y Citoyennes me motive. Je suis très heureuse que d’autres bénévoles nous aient rejoints depuis avril dans le groupe initié avec Fabienne et Julien. Ça a déjà été l’occasion de belles rencontres !

ANNE-MARIE, séduite par le dynamisme

Associée d’Energ’Y Citoyennes depuis le mois de mars, et depuis peu à la retraite, j’ai décidé de m’impliquer aussi comme bénévole dans la structure, en m’intéressant aux différentes possibilités qu’elle offrait et au nouveau groupe en cours de création. Les enjeux de maîtrise de l’énergie et d’inclusion sociale me semblent essentiels à traiter dans un esprit de coopération citoyenne et de partenariat avec les acteurs locaux.
Urbaniste de profession, j’ai eu l’occasion précédemment, de travailler avec des collectivités locales et des acteurs publics, mais aussi avec les citoyens ! J’ai donc décidé de m’investir en participant aux rencontres des acteurs déjà engagés sur ces thématiques et en imaginant des actions ayant pour but de réduire les consommations d’énergie à la source, tout en veillant à ce que tous les publics puissent bénéficier des aides et des accompagnements nécessaires pour y parvenir. Je suis à la fois très intéressée par ces questions, et séduite par le dynamisme et l’enthousiasme des associé.e.s que j’ai déjà pu rencontrer! Très motivée donc pour poursuivre ces premiers échanges au sein d’Energ’Y Citoyennes !

CLÉRYE, passionnée

J’ai rejoint le groupe de bénévoles sur les sujets Maitrise de l’Energie/Inclusion suite à l’intervention d’Energ’Y Citoyennes dans mon école pour l’animation d’un projet de créativité, justement sur ce thème ! Je suis déjà sociétaire et bénévole dans la SCOP Energies Collectives de mon département d’origine, les Hautes-Alpes. Depuis, trois ans j’étudie à Grenoble dans le domaine de l’électricité et de l’énergie. C’est donc naturellement que j’ai rejoint le groupe pour élargir mes connaissances et rencontrer de nouvelles personnes. Le sujet de la maîtrise de l’énergie me passionne tout particulièrement et ce depuis longtemps, celui de l’inclusion un nouveau terrain de réflexion qui s’ouvre à moi !

ÉMILE, pour tous nous rassembler

En découvrant les missions d’Energy Citoyennes lors de notre défi étudiant sur l’inclusion sociale mentionnée par Clérye, j’ai senti que pour changer la société sur les questions environnementales il fallait le faire avec l’ensemble des citoyens. Des histoires, des rythmes de vie, des prises de consciences différentes. C’est cette diversité de personnes qu’il faut utiliser comme force pour mieux comprendre la globalité des problèmes qui n’impactent pas tous les citoyens de la même façon.  L’enjeu des énergies peut être un premier moyen de tous nous rassembler autour d’une question universelle.
Je pense que nous pouvons trouver ensemble, avec l’aide d’autres structures, des moyens permettant de faciliter l’engagement ou l’intérêt de personnes aux profils différents des associées actuels pour que le projet d’Energy Citoyennes soit issu de la mosaïque de profils présents dans la société.

KHEDIDJA, recréer des liens disparus

J’ai découvert Energ’Y Citoyennes en 2019, en intégrant la société comme stagiaire dans le cadre d’une formation. A travers ce stage j’ai exploré comment faire connaître le projet aux habitants et habitantes d’Échirolles.
Les valeurs d’Energ’Y Citoyennes me parlent. Et j’aime être dans un groupe pour avancer. J’ai la fibre pour l’énergie. C’est un thème qui me tient profondément à cœur. Energ’Y Citoyennes est une opportunité pour moi de concrétiser quelque chose sur ce thème que je ne peux pas concrétiser sur le plan professionnel actuellement.
J’aime la technique, mais j’aime aussi le terrain en prise directe avec des gens. La transition c’est peut-être un moyen pour recréer des liens disparus. On en a tous besoin. Il y a un gros enjeu à donner accès à l’information sur la transition à tous les citoyens. La maîtrise de l’énergie me semble être une bonne façon de se diversifier pour qu’Energ’Y Citoyennes attire plus largement.

NICOLE, de l’enthousiasme à partager

Sensible au respect de la nature depuis toujours, donatrice de plusieurs associations, j’ai manifesté et milité trop souvent en « solo » pour la transition écologique et je me sens encore aujourd’hui  « passive » par rapport à l’enjeu pour nos enfants. C’est Fabienne qui m’a fait connaitre Energ’Y Citoyennes et je suis devenue rapidement associée. L’envie de contribuer collectivement dans un but qui fait sens pour moi et pour notre planète m’ont poussé à répondre à cet appel récent. Le sujet de la maîtrise de l’énergie me fait rêver à partir du moment où l’on essaye d’y faire participer et « gagner » aussi les foyers les plus démunis. Ce groupe de travail va m’apprendre pas mal de choses et j’espère pouvoir y mettre mon enthousiasme à contribution.
Et comme plus on est de fous, plus on rit, rejoignez notre groupe pour aider les acteurs locaux du territoire à promouvoir la transition écologique pour tous !


De belles motivations et de belles énergies qui vous inspirent ?
Rejoignez-nous dès maintenant, pendant ou après notre prochaine Assemblée Générale.

Qui sont les motivé.e.s qui préparent l’atelier participatif de notre AG ? Publié dans Actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.