Comment contribuer à la maîtrise de l’énergie et à une transition énergétique inclusive ?

Lors de notre AG du 23 juin 2021, nous ouvrons une réflexion sur notre contribution, en soutien aux acteurs existants, sur 2 sujets : LA MAÎTRISE DE L’ENERGIE et L’INCLUSIVITÉ SOCIALE DE LA TRANSITION.

Votre avis nous intéresse pour préparer la concertation sur ces sujets en amont de l’Assemblée Générale. 

Pourquoi cette question se pose, et pourquoi maintenant ?

L’ouverture de cette réflexion part des constats suivants : 

  • La maîtrise de l’énergie fait partie intégrante de notre objet social. C’est inscrit dans nos statuts. Cette notion englobe des actions en lien avec la sobriété énergétique, la rénovation thermique des logements, la montée en compétences des citoyens sur le sujet de l’énergie.

Contribuer à la maîtrise de l’énergie participerait à la cohérence d’ensemble de notre action, à savoir : la transition énergétique sur le territoire dans son ensemble, et pas seulement sur le volet production d’énergies renouvelables.

  • Une transition juste ne peut se faire sans réduire la fracture sociale qui s’aggrave avec la vulnérabilité énergétique. Et si nous souhaitons que la transition puisse inclure toutes et tous, nous devons nous accorder sur une vision partagée des difficultés de chacun‧e‧s.

Il nous manque l’intelligence et les connaissances des personnes faisant face à des difficultés d’accès à l’énergie, qui permettraient de renforcer la pertinence de nos actions ou le nombre de bénéficiaires.

  • La lutte contre la précarité énergétique, à savoir la difficulté de certaines personnes à subvenir à leurs besoins élémentaires en énergie en raison de revenus trop faibles ou de conditions d’habitat inadaptées, s’inscrit à la croisée des deux précédents sujets : maîtrise de l’énergie et inclusivité sociale de la transition.
  • Des acteurs locaux sont déjà actifs sur ces thématiques, mais font face notamment à des difficultés liées au non-recours aux dispositifs qu’ils proposent ; à une limitation de l’impact de leurs actions ; ou à une difficile atteinte de certaines populations cibles. 


Energ’Y Citoyennes peut-elle porter des actions susceptibles de compléter, de renforcer et/ou de soutenir certaines des actions existantes sur le territoire ?


Aujourd’hui, plusieurs associé.es sont volontaires pour porter cette réflexion avec un premier groupe d’acteurs locaux avec qui des objectifs communs ont été identifiés. 

Comment avancer sur ces questions ?

L’idée est d’aborder ces sujets en intelligence collective lors de notre Assemblée Générale du 23 juin 2021, en associant à la discussion des acteurs locaux déjà impliqués sur ces thématiques, avec pour objectifs : 

  • La formation d’un groupe d’associés motivés pour porter cette dynamique,
  • Une vision partagée entre associés et partenaires présents des actions possibles d’Energ’Y Citoyennes, 
  • Un plan d’actions pour lancer une dynamique.

Ces sujets vous intéressent ? vous interpellent ?

Donnez-vous votre avis en participant à ce sondage !

Merci à notre associée Aude Mingam pour l’illustration de cet article.

Comment contribuer à la maîtrise de l’énergie et à une transition énergétique inclusive ? Publié dans Actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.