Fontaine-Halle des Sports, la déception de l’été

L’information est tombée en juillet : « En l’état il est impossible de poser des panneaux photovoltaïques sur ce toit. » Et voila notre espoir de centrale photovoltaïque citoyenne à Fontaine en 2020 qui part en fumée …

Point final donné par l’étude structure

C’est Philippe du bureau d’étude AIS qui nous a informé que la structure de la Halle des Sports ne supporterait pas le poids des panneaux, et cela quelque soit le type de panneaux et la configuration prévue.

Le toit est fait en tôle pliée de 2mm et la charge des panneaux augmente la charge totale sur la structure d’un facteur 2.

C’est la première fois qu’AIS finit une étude structure avec ce constat défavorable pour le photovoltaïque.

Dur nouvelle pour notre équipe qui visait un 100 kWc (600m2) sur cette toiture. Dur nouvelle particulièrement pour Jérémie, qui était le bénévole référent pour cette toiture depuis notre atelier solaire du printemps 2019, et qui avait donné de son énergie pour faire aboutir ce projet !

Un futur nuageux …

Malheureusement, il ressort aussi de l’étude qu’un renforcement de la structure n’est pas possible en l’état. Néanmoins, si l’étanchéité est refaite, il est possible de renforcer la structure pour admettre la charge des panneaux photovoltaïque.

Avec un coin de ciel bleu ?

En bref, ce projet disparaît de notre radar pour 2020. Reste à savoir si la nouvelle équipe municipale sera intéressée pour redonner une chance à ce bâtiment. Affaire à suivre !

A noter : ce bâtiment était finalement le seul du patrimoine municipal éligible à l’installation une centrale, il nous reste bien sûr le patrimoine privé pour ajouter Fontaine à notre carte des projets.

Alors si vous connaissez un bâtiment de Fontaine qui correspond à ce que nous cherchons et que vous êtes motivé.e par la production d’énergie citoyenne fontainoise … Faites-nous signe !

Fontaine-Halle des Sports, la déception de l’été Publié dans Actus

2 réflexions sur “Fontaine-Halle des Sports, la déception de l’été

  1. Effectivement c’est une grosse déception, d’autant que la précédente municipalité n’avait pas manifesté beaucoup d’enthousiasme à s’y investir, si ce n’est le vote d’un financement avec des parts sociales. A 3 reprises, j’avais interpellé le Conseil municipal pour qu’il prévoit d’installer des panneaux sur la couverture du marché Cachin. Au départ, il y a 3 ans, l’installation semblait ne pas être éligible à la production pour vente, puis la législation évoluant favorablement, le 1er adjoint a sorti du chapeau un argument fallacieux et quand le projet a été adopté et financé, la réponse a été, « on pourra toujours le faire plus tard ». Je ne sais pas si l’infrastructure pourra porter des panneaux et la conception n’a pas été faite pour cela. Il était important que l’enveloppe financière ne soit pas dépassée et surtout que les travaux soient réalisés rapidement (échéance électorale en vue !!). Les travaux sont quasi terminés. l’exposition semble adéquate (SO). Contactez les 2 adjoints, Laurent Thoviste et Isabelle Jimenez-Debeze, en charge du « renouvellement urbain durable » et «  »transition écologique ».

    1. Bonjour, merci pour ce commentaire. Nous avons bien prévu de rencontrer les élus sur cette fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *