2ème centrale sur le toit de l’école Racine à Grenoble… reportage !

Pendant les vacances scolaires de février nous avons construit notre nouvelle centrale photovoltaïque sur le toit de l’école Racine, une 2ème centrale sur ce toit !
Suivez-nous pour la visite du chantier

Préparation de la toiture

L’école Racine avant nos travaux de Février avec sa centrale de 9 kWc soit ~50m² de panneaux solaires

Dans le cas de l’école Racine, l’installation est particulière car une centrale est déjà installée sur ce toit. Cette 1ère centrale solaire de 50m² a été installée en intégration au bâti car en 2017 nous avions une obligation réglementaire pour cette méthode de pose. C’était la seule méthode autorisée pour bénéficier des tarifs d’obligation d’achat de l’électricité photovoltaïque. La seconde centrale, pour créer un aspect esthétique similaire, est posée selon le même procédé.

Notre 2ème centrale va ajouter 2 nouveaux champs de panneaux solaires à chaque extrémité de la toiture, d’où la nécessité de monter 2 échafaudages.

La pose de la centrale en « intégré au bâti »

L’équipe Watt&Home démarre le chantier lundi 7 février, en même temps que démarre celui de l’école de Varces avec un autre installateur. Dans le cas de l’école Racine, une fois les tuiles enlevées, il n’y a pas de pose de bac acier (contrairement à l’installation de l’école Mallerin à Varces), car les cadres d’intégration auxquels sont fixés les panneaux sont posés directement sur la structure du toit en lieu et place des tuiles. Ce sont donc les panneaux qui vont assurer l’étanchéité de la toiture dans ce cas.

Le reste est identique au travail effectué sur l’école Mallerin, une fois les systèmes de fixation posés, les panneaux sont installés à ces cadres en reliant leur câbles électriques.

Fin de chantier

Le chantier se termine le lundi 15 février, retardé par la neige.

Les 2 champs de panneaux sont installés sur la toiture soit ~200m² de panneaux solaires supplémentaires.

Vous vous demandez pourquoi ces 2 champs et pourquoi cet espace de toiture laissé vide en plein milieu ?

Si vous observez bien les photos, vous apercevez des arbres devant l’école, au milieu du bâtiment, et ce sont eux qui sont la cause de cette installation morcelée, ou pour être plus précis c’est leur ombre sur le toit – invisible en cette saison !

Si des panneaux étaient installés à cet endroit de la toiture, leur production serait minorée à cause de cette ombrage, d’où la nécessité de positionner le 2ème champ de panneaux à l’extrémité du toit.

Merci à toute l’équipe

Pour mener à bien un tel projet, voici l’équipe multi-casquettes qui s’est constituée :

  • l’équipe Watt&Home, qui installe la centrale,
  • Julia – chargée de mission pour notre AMO* Enercoop AURA – qui suit la conception et la pose de la centrale,
  • Nico, Olivier, puis Jacques (aidé par Florian) – nos bénévoles Energ’Y citoyennes – qui se sont relayés sur ce projet depuis les premières discussions avec la Ville, et c’est Jacques qui s’est occupé de la dernière ligne droite afin de s’assurer que tout se déroule comme prévu,
  • et également les représentants de la Ville de Grenoble, qui mettent à disposition la toiture.

*AMO : Assistance à la Maitrise d’Ouvrage
Photo d’entête d’article : Thierry CHENU © 2021 – Merci à la ville de Grenoble pour les photos par drone !

Bravo !

2ème centrale sur le toit de l’école Racine à Grenoble… reportage ! Publié dans Actus

Une réflexion sur “2ème centrale sur le toit de l’école Racine à Grenoble… reportage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *