Interview d’Anaëlle et Audrey d’Alpes Isère Habitat

Qui est Alpes Isère Habitat ? Quel est son rôle ?

C’est l’Office Public de l’Habitat de l’Isère, avec près de 30 000 logements sociaux. Il est présent dans 3 communes sur 4 de la métropole grenobloise. Il construit, gère et développe des solutions d’habitat diversifiées : locatif social, accession sociale à la propriété, foyers, résidences séniors, etc. 

Il a un modèle d’organisation basé sur la proximité. Deux tiers des personnels (600 salariés) sont affectés sur les territoires au plus proche des habitants. Des partenariats sont proposés avec des acteurs locaux, les habitants, pour aller vers plus d’inclusion.

En 2018, Alpes Isère Habitat a créé son Fonds de dotation. Il permet d’expérimenter des actions innovantes et de faciliter pour les locataires  et les salariés l’accès au sport, à la culture, aux loisirs et aux savoirs. 

Quelles difficultés rencontrées, quels enjeux ?

Malgré l’engagement politique fort d’Alpes Isère Habitat sur la performance énergétique de son patrimoine et sur la maîtrise des charges locatives, la facture énergétique des habitants continue à augmenter et elle pèse lourd. « On ne veut pas que nos locataires aient à choisir entre se chauffer et se nourrir. On fait le constat des difficultés à inverser la tendance. Mais notre détermination à travailler sur ces enjeux reste intacte. On est convaincu que l’inclusion énergétique est un sujet fondamental. »

La difficulté à faire converger l’innovation technologique et l’usage est aussi relevée. Il y a une certaine déconnexion entre un niveau d’ingéniosité de technicité très élevé et la réalité de l’appropriation (sur de la domotique énergétique par exemple).

Par ailleurs un enjeu fort pour Alpes Isère Habitat tient dans la mobilisation des habitants. « Les registres classiques de la mobilisation ne marchent plus, comme les réunions en pied d’immeuble ou autres. Comment trouver les bonnes portes d’entrée ? »

Un enjeu est aussi d’arriver à passer le cap de l’expérimention ponctuelle pour essaimer et généraliser les bonnes pratiques.

En quoi l’initiative en cours d’Energ’Y Citoyennes intéresse Alpes Isère Habitat ?

Les valeurs d’Energ’Y Citoyennes croisent les préoccupations d’Alpes Isère Habitat sur l’empreinte environnementale, la mobilisation des habitants. Alpes Isère Habitat s’intéresse aux sujets de la maîtrise de l’énergie, de la précarité énergétique, et de l’inclusion. « On voit qu’il y a des réseaux d’acteurs à mailler et articuler sur ces sujets. »

Le type de structure, à savoir le fonctionnement en mode coopératif d’Energ’Y Citoyennes, est intéressant à choisir comme partenaire. « C’est l’illustration du supplément d’âme qu’on cherche à mettre dans nos projets. »

Le modèle économique d’Energ’Y Citoyennes, ses assises, sa pérennité dans le temps, sont des gages de motivation pour Alpes Isère Habitat. « On sent qu’il y a un potentiel d’essaimage.» 

Alpes Isère Habitat adhère à cette logique exploratoire avec laquelle Energ’Y Citoyennes aborde l’ouverture de nouvelles réflexions sur sa contribution à la transition énergétique et sociale. « On se retrouve dans cet état d’esprit de co-construction. Donc au-delà même du sujet qui nous rassemble, sur l’inclusion énergétique, votre logique partenariale nous donne envie de collaborer. » 

Pour toutes ces raisons Alpes Isère Habitat se joindra à la concertation du 23 juin.

Interview d’Anaëlle et Audrey d’Alpes Isère Habitat Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.