Et si on tentait de baisser nos factures d’énergie ?

Une flambée historique des prix de l’énergie s’attaque en ce moment à notre quotidien : coût du chauffage, des biens de consommation et des transports. Tout y passe !

Faisons le point sur nos consommations afin de faire face à la hausse des factures d’énergie !

2 bonnes raisons de se lancer

1- En choisissant le chemin qui correspond le mieux à nos besoins et notre rythme, nous ferons petit à petit des économies qui pourront s’inscrire sur le long terme, tout en maintenant ou améliorant notre confort.

Et en plus, vous l’avez déjà entendu, l’énergie la plus propre est celle que l’on ne consomme pas.

2- Effectivement, c’est également un gros « plus » pour la lutte contre le dérèglement climatique. Ce qu’on appelle la maitrise de l’énergie, au délà de faire baisser les factures, permet une réduction de notre empreinte carbone collective. Cela doit être une prise de conscience de tous : particuliers, élus, comme entreprises, qui sont des grandes consommatrices d’énergie.

Toute dépense d’énergie superflue éliminée est un gain immédiat sur notre empreinte carbone ! En matière d’action efficace pour le climat, rapide et surtout gratuite, on n’a pas trouvé mieux 🙂

Aujourd’hui concentrons-nous sur ce que les particuliers peuvent faire, dans l’intérêt premier de faire des économies au quotidien !

2 pistes pour limiter nos dépenses énergétiques

  1. Faire en sorte d’éliminer les consommations inutiles en changeant nos habitudes, nos choix de consommation et nos modes de vie pour nous recentrer sur l’essentiel, privilégier le nécessaire et réduire le superflu. C’est ce qu’on nomme souvent « la sobriété ». Et ça vaut pour l’énergie, mais aussi tous les autres domaines : alimentation, consommation de biens, transports etc…
  2. Faire en sorte que nos objets et nos logements soient performants, c’est à dire qu’ils remplissent leurs missions avec la consommation d’énergie la plus faible possible ! C’est ce qu’on nomme « l’efficacité« . Attention, l’efficacité croissante de nos objets nous pousse parfois à en avoir des nouveaux plutôt que garder les économies ! Il faut rester vigilant.e 🙂 .

4 outils pour nous aider

La très bonne nouvelle, c’est qu’il existe de multiples outils pour nous aider à traquer ces dépenses énergétiques superflues, et les supprimer ou les améliorer !

Nous en avons choisi 4 qui nous semblent intéressants :

1-Votre situation financière rend particulièrement complexes ces questions d’énergie dans votre logement ? Prenez contact avec les bonnes personnes pour obtenir un accompagnement personnalisé sur ce sujet : si vous habitez Grenoble contactez la plateforme dédiée du CCAS de Grenoble (pf.energie@ccas-grenoble.fr ou 04 76 69 46 26), si vous habitez dans une autre commune de l’Isère contactez SOLIHA (sortirdumallogement.38@soliha.fr ou 04 76 47 82 45) ou l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (https://www.adil38.org/),

2-Piochez parmi les idées proposées par Enercoop pour se préparer le matin sans gaspiller l’énergie ici ou pour réfléchir à la consommation pièce par pièce ,

3-Visualisez ET suivez jour après jour VOTRE consommation propre et couts d’énergie journaliers, mensuels… et bénéficiez de conseils ajustés gratuitement pour faire des économies sur la plateforme Métroénergies. Particulièrement adapté si l’on est équipé de compteurs communicants, la Métropole de Grenoble propose ce nouveau service public aux habitants, en ligne, gratuit, neutre, et sécurisé. Vous pouvez ouvrir votre compte personnel dans lequel il est possible de visualiser, suivre et mieux comprendre l’ensemble de vos consommations (eau, électricité, gaz, bois, fioul). Vous y trouvez aussi des astuces, conseils simples et efficaces pour les réduire,

4-Envisagez d’aller plus loin dans vos idées de rénovation de logement en vous faisant accompagner par l’Espace Info Énergie de la métropole Grenobloise.
Ce service public est animé par des conseillers indépendants et experts sur les questions de logement et de travaux de rénovation thermique : Tel 04 76 14 00 10.

Maintenant à vous de jouer !

61% des Français.es indiquent avoir changé en 2021 certaines de leurs pratiques au quotidien pour réduire l’impact de leur consommation (Source Réseau de la Transition Energétique). Alors pourquoi pas vous ?

Dites-nous si ces outils vous ont été utiles, que vous ayez déjà initié des changements chez vous ou que vous vous lanciez : nous sommes curieux de savoir ce qu’ils vous ont permis de mettre en place chez vous…

Et si on tentait de baisser nos factures d’énergie ? Publié dans Actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.