En route vers les 300 associé.e.s, interview du 290ème !

En route vers les 300 associé.e.s à Energ’Y Citoyennes, nous avons souhaité interviewer notre 290ème associé et 1er souscripteur de l’année 2021 !

Il se nomme Cédric, a 43 ans et habite Eybens. Il a accepté de se prêter au jeu de l’interview avec nous.

Comment as-tu connu Energ’Y Citoyennes ?

« C’est pendant le 1er confinement au printemps 2020 que j’ai découvert, lors d’une promenade dans la limite du km autorisé depuis mon domicile, un panneau sur le mur de l’école du Bourg à Eybens. Ce panneau décrit l’installation photovoltaïque et donne les coordonnées d’Energ’Y Citoyennes.
Ça m’a tout de suite intéressé et interpellé. Il m’a fallu un deuxième passage lors du 2ème confinement, pour cette fois prendre une photo du panneau et me rendre sur le site internet d’Ener’Y Citoyennes. Puis vers Noël 2020, j’ai vu qu’il y avait une levée de fonds en cours et je me suis rendu sur le site de souscription en ligne. »

Pourquoi nous rejoindre maintenant ?

« J’ai lu un certain nombre de livres ces derniers temps, notamment sur la dépendance énergétique et la relocalisation des énergies renouvelables. Cette notion de résilience locale et d’indépendance dans la production de l’énergie décentralisée me semble indispensable. D’autre part, j’ai entamé également une réflexion sur le rôle que pourrait jouer mon épargne. Quand j’ai découvert Energ’Y Citoyennes, j’ai en quelque sorte trouvé une solution qui répond à ces réflexions, et j’ai souscrit ! »

« Les 3 livres qui ont inspiré un changement dans ma consommation et ma réflexion sur des questions d’environnement, de résilience et d’énergie, et qui m’ont indirectement amené vers Energ’y Citoyennes. »

Un mot pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas ?

Question difficile pour Cédric, et après réflexion, il se lance … « Je pense que nous devons nous engager dans la construction de villes et territoires plus résilients pour faire face aux problématiques environnementales à venir. Quand on voit les images récentes des catastrophes climatiques dans le sud de la France, et la coupure complète de l’alimentation électrique, cela pose question. Investir dans la production locale d’énergie, et dans les énergies renouvelables est un investissement pour l’avenir. C’est important également que nous, citoyens, nous impliquions dans des initiatives qui nous permettent de nous rendre compte des problématiques liées à la l’énergie. C’est une façon aussi de reprendre en main notre pouvoir de décision. »

Voila un nouveau témoignage inspirant !
Merci à Cédric de nous avoir rejoint 🙂

En route vers les 300 associé.e.s, interview du 290ème ! Publié dans Actus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *