Levée de fonds 2020 : le cap du 1er million d’euros investi sera franchi !

Nous lançons le 2 novembre une levée de fonds de 70 000€ pour 1000 nouveaux panneaux solaires photovoltaïques et un quatrième réseau de chaleur bois.

Alors que nous venons de fêter nos 4 ans d’existence fin septembre 2020, nous prévoyons dans les mois à venir la construction de 5 nouveaux projets : trois grands sites de production d’électricité renouvelable en toitures, une première ombrière de parking, et le quatrième réseau de chaleur citoyens d’Isère.
Nous confirmons ainsi notre rôle d’acteur innovant de l’énergie et de levier pour la transition énergétique de la métropole !

Passer le cap du premier million d’euros d’investissement citoyen ! 

De novembre 2020 à février 2021 un millier de panneaux solaires, ou plus de 300 kWc, seront posés sur 3 toitures de Grenoble et Varces-Allières-et-Risset, et sur 1 ombrière de parking-relais du SMMAG à Varces-Allières-et-Risset.

En novembre sera aussi installé le 4ème réseau de chaleur bois citoyen de l’Isère à Varces-Allières-et-Risset. 

Ces installations feront de Varces-Allières-et-Risset, la première commune de la métropole à héberger des centrales citoyennes de production d’électricité renouvelable ET un réseau de chaleur renouvelable citoyen.

  • Dès cet hiver, l’école élémentaire Mallerin sera le premier bâtiment de la métropole à produire de l’électricité renouvelable citoyenne et à être chauffé par de la chaleur citoyenne !
  • Pour cette production de chaleur au bois, nous nous appuyons une nouvelle fois sur notre partenaire, la société de production de chaleur renouvelable citoyenne Forestener, qui assure la réalisation technique.


A Grenoble, ce seront les 2 premières toitures citoyennes grenobloises de 36 kWc qui seront installées cette année : l’école Racine, sur laquelle nous avons déjà installé une vingtaine de panneaux en 2017, et la Halle Balzac*, dont le chantier est enfin programmé pour février !

Projet initial sur l’École Racine

Afin de construire ces sites de production, nous faisons appel à la participation des habitants de la métropole pour réunir les 70 000€ à lever d’ici le 8 janvier 2021. 

C’est encore une fois un vrai changement d’échelle. Et la diversification vers une ombrière de parking photovoltaïque nous permet de bousculer le paysage traditionnel de l’énergie.

« Chacun doit pouvoir choisir le futur énergétique qu’il désire. Passer à l’action nous redonne la maîtrise de l’énergie que nous consommons. »

rappelle Julien Robillard, président d’Energ’Y Citoyennes.

Permettre à chaque habitant de devenir producteur d’énergie renouvelable locale

A son échelle, chaque habitant peut participer concrètement à la transition de la métropole. C’est ce que nous proposons en produisant, grâce à l’épargne collective, de l’énergie renouvelable : électricité et chauffage.
La vente de l’énergie injectée sur les réseaux locaux génère des recettes pour développer de nouveaux projets. A la clé, les habitants reçoivent aussi une rétribution selon les bénéfices réalisés.

Chaque personne intéressée complète un bulletin de participation, téléchargeable sur le site https://energy-citoyennes.org/ , et souscrit une ou plusieurs parts à 100€

Une démarche qui dynamise l’économie locale, avec l’intervention de prestataires tous issus du bassin de vie grenoblois.

« Notre épargne créé des emplois locaux dont nous pouvons être fier.e.s, et elle nous permet également de produire l’équivalent de l’électricité que nous consommons (hors chauffage).»

Fabienne Mahrez, vice-présidente d’Energ’Y Citoyennes. 

Une initiative qui fait partie d’un mouvement plus large de près de 300 sociétés créées par des habitants qui ont décidé de prendre en main partout en France des projets énergétiques locaux. 

A propos d’Energ’Y Citoyennes

A ce jour Energ’Y Citoyennes est composée de 261 associés dont 10 communes, la Métropole, le Parc Régional de Chartreuse, 8 entreprises et associations, et 241 particuliers. 

Depuis quatre ans, Energ’Y Citoyennes investit dans des projets qui permettent de rassembler l’épargne et les forces humaines des habitants, des entreprises et des institutions de la métropole grenobloise pour approvisionner nos villes en énergie renouvelable. 

La Région Auvergne Rhône Alpes a également apporté son soutien en attribuant une aide financière au projet. 

*La toiture de La Halle Balzac à Grenoble est déjà financé par la levée de fonds 2019 !

Levée de fonds 2020 : le cap du 1er million d’euros investi sera franchi ! Publié dans Actus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *